From Louisiana with love

26.12.2018

Écrit par

 

 

 

Initialement notre parcours devait être un peu différent et nous n’aurions pas dû venir en Louisiane lors de ce Roadtrip. Mais le froid est arrivé bien plus tôt que prévu cette année en Amérique du Nord et le chemin que nous devions emprunter comportait des endroits où le thermomètre était passé sous les -10 degrés. Alors bon, même si nous avons une âme aventurière, les -10 en octobre (seulement!) dans un camping-car et avec une petite fille de 2 ans, on a renoncé !

 

Au lieu de partir à l’Ouest depuis Chicago, nous avons donc décidé de descendre tout droit vers le sud . Sur le moment nous étions un peu frustrés de ne pas pouvoir respecter « le planning » mais aujourd’hui, nous remercions ce froid polaire de nous avoir permis de mettre les pieds dans cette région !

 

Avant d’arriver en Louisiane, passage par l’état du Mississippi, quel régal de longer le fleuve mythique du même nom! Le point de vue est particulièrement joli dans la charmante ville de Natchez, surtout ne pas manquer le coucher de soleil sur le pont. La ville offre un avant goût de Louisiane avec ses impressionnantes « antebellum houses ». Et le climat commence déjà à changer, progressivement la chaleur tropicale s’installe !

 

 

 

 

 

Un bon point d’entrée pour découvrir la Louisiane est la région des plantations. De magnifiques maisons coloniales, créoles toutes différentes les unes des autres au milieu de champs de canne à sucre. La très colorée Laura Plantation offre une visite particulière et très complète en retraçant la vie de la propriété sur 8 générations.

  

Il y a des visites disponibles en français et on peut dire que Victor le guide n’est pas avare en infos sur les conditions de vie autant du côté des riches exploitants que des esclaves. Il n’y a ici aucune volonté d’adoucir la terrible situation comme c’est malheureusement le cas dans d’autres endroits, selon les dires de touristes français rencontrés sur place. Un passionnant voyage dans le temps, émouvant et secouant qui nous a donné envie de découvrir une autre plantation.

 

 

 

Oak Alley est, elle, célèbre pour la beauté de son allée de chênes centenaires. Elle est différente de Laura dans le style et a été le lieu de tournage de plusieurs films, autant d’arguments qui incitent à pousser la porte du passé.La visite est un peu moins riche en infos mais cette plantation a le mérite de laisser les curieux se balader seuls à l’extérieur, dans les jardins et les baraquements dédiés aux esclaves. En somme, 2 propriétés très complémentaires selon nous. Par dessus tout ça, visionnage en soirée du film « Django » dans le camping-car pour rester dans le thème.

 

 

 

 

Puis arrive la Nouvelle-Orleans, et c’est une claque de plus dans cet incroyable voyage ! 3 jours dans cette ville colorée et animée n’étaient pas de trop car il y a à faire (nous y serions restés plus longtemps si la pluie tropicale n’avait pas fait son apparition).

 

Admirer les sublimes maison colorées du quartier français (qui fait davantage espagnol!) et leurs balcons travaillés tout en dentelle. Ici les noms des rues sont encore dans la langue de Molière !

 

Déambuler dans Garden District, bien moins touristique mais tout aussi charmant.Monter dans un des tramways de la ville, il y en a deux : un rouge et un vert. Nous comprenons mieux pourquoi Tennessee Williams a écrit « Un tramway nommé désir ». En effet, pas d’horaires, ces derniers viennent quand ils veulent (soit pas souvent) et sont du coup tellement bondés qu’ils ne s’arrêtent pas. Mais quel charme ce plus vieux réseaux encore en activité tel qu’il l’était au premier jour.

 

Assister à un concert de jazz hors du temps dans la mythique salle de « Preservation Hall ». Le lieu est tout petit et rencontre un tel succès qu’il faut faire la queue 1h avant le spectacle, mais ça vaut vraiment le coup de se laisser emporter par le swing du jazz band !

 

Fouler le pavé des quartiers Treme, Faubourg Marigny, By Water... Le pays Cajun, à quelques miles, est lui un livre ouvert sur l’histoire passionnante des acadiens chassés de leur terres et venus s’y réfugier. Il offre aussi de la bonne nourriture, bien différente de ce que nous avions goûté jusque là.

 

 

 

 

 

 

 

 

Quant au bayou, les marécages du coin dans lesquels vivent les alligators, ils dévoilent un paysage unique et les arbres qui sortent de l’eau ont presque l’air vivants.

Bref vous l’aurez compris cette région est un énorme coup de cœur pour les Jacacha ! Très riche et diversifiée, elle mérite vraiment de s’y intéresser !

 

Une chose est sûre, nous reviendrons !!!

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Jacacha !

Jacacha comme Janko, Camille, Charlie. Nous sommes un couple et leur petite fille de 2 ans en route pour l'Aventure sur le continent américain.

Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles alors n'hésitez pas :

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
Ne ratez aucun post !
Recent Posts:

"Ours", le VAN TOUR

17/06/2019

Mexico City

31/05/2019

Mariposas et civilisations perdues

10/05/2019

1/13
Please reload

Une famille partie à l'Aventure !

Nous sommes un couple et leur petite fille ayant décidé de parcourir le Monde dans un camping car spécialement aménagé. Vous pouvez également suivre toutes nos aventures sur notre

chaîne Youtube. N'hésitez pas à nous laisser un petit mot, nous serons heureux de vous lire ! 

© 2018-2019  JaCaCha

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon