L'Ouest en GRAND - New Mexico et Arizona

14.01.2019

Écrit par

 

 

  

Le Palo Duro au Texas a marqué une étape importante pour nous. Enfin nous sortions vraiment des villes pour aller au plus près de la nature américaine. Et quelle nature ! Et le Palo Duro, quelle formidable entrée en matière !

 

Il y a quelque chose d’assez étonnant dans ce voyage, une révélation. Chaque fois que nous changeons d’Etat, le paysage change, les gens changent, les villes changent. Pour nous, c’est une chance incroyable et nous avons vraiment le sentiment de faire plusieurs voyages en un seul. Les Etats-Unis sont multiples et très variés, bien plus que nous ne l’aurions imaginé.

 

Et donc au Nouveau Mexique, le paysage change, et de la plus belle manière. Un peu comme si l’on tournait les pages d’un livre et qu’à chaque fois, la palette des couleurs était révisée et remaniée par un artiste dont la seule mission serait de nous en mettre plein la vue. Le moins qu’on puisse dire, c’est que cet artiste inventif est des plus doués !

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Finies les grandes prairies jaunies par le soleil. Voilà de bas reliefs accidentés avec au loin des montagnes enneigées, des collines brisées, des canyons extravagants et des hauts plateaux jouant avec le ciel. La végétation leur emboite le pas et les bosquets clairsemés de plantes grasses, de tumbleweeds ou de cactus ponctuent avantageusement un paysage aride de western hollywoodien tandis que sur les hauteurs, les conifères offrent un terrain de jeu rêvé aux wapitis.

 

Là, sur presque chaque poteau ou chaque clôture, un majestueux rapace attend de prendre son envol en guettant le rongeur inconscient. Quant au soleil, il est omniprésent, toujours assez bas dans le ciel, couvrant d’une lumière mordorée tout ce qu’il touche. Et nous, nous sommes là, enchaînant les kilomètres, subjugués par tant de beauté...

 

Honnêtement, avec le Canyon du Palo Duro, nous pensions avoir vu parmi les plus belles choses. Mais c’était sans compter sur le Nouveau Mexique et l’Arizona. Même l’autoroute la plus banale vous fait traverser des paysages époustouflants. Ce n’est pas que ce soit plus beau, c’est différent mais toujours magnifique. Le reste est une affaire de goûts.

 

Et nous avons justement pris goût aux randonnées. Parmi les plus marquantes, Church Rock ou encore Tent Rock pour le Nouveau Mexique, Cathedral Rock ou encore Walnut Canyon pour l’Arizona. Tantôt les pieds dans la neige sur un sentier vertigineux, tantôt en Tshirt au milieu de la terre rouge d’un massif grandiose... le plus souvent seuls au Monde (on est hors saison). L’appareil photo crépite de mille clichés, les semelles s’usent sur les rochers et nous n’en finissons plus de chercher nos mots pour exprimer ce que nous vivons.

 

Un peu naïfs, nous pensions que seuls les endroits classés Parc National offraient des paysages à couper le souffle. Eh bien pas du tout ! Régulièrement nous prenons la décision de désobéir au GPS et de nous « perdre ». Dans ces deux états, nous avons été particulièrement récompensés !

 

 

 

 

 

 

 

Mais en Arizona et au Nouveau Mexique, il n’y a pas que les paysages qui changent. Les gens aussi. Quelle surprise par exemple, d’aller faire les courses dans le Nième Walmart et de n’y croiser que des indiens ! Si, si, des indiens comme dans les films, mais en claquette-chaussette ou en jogging XXL. Des comanches et des navajos pour la plupart, et qui nous regardent comme on les observe, avec étonnement.

 

Les villes aussi sortent le grand jeu à l’image de Santa Fe (NM) ou de Sedona (AZ). La première se perche en altitude au milieu des montagnes et offre une architecture unique aux Etats-Unis avec ses maisons en adobe très mexicaines, quand l’autre est entourée de massifs rouges parmi les plus beaux du pays. Dans tout ça, on passe de la neige aux températures clémentes en 25 minutes à peine et bien sûr, des animaux, partout, tous les jours.

 

 

 

Au détour d’une ascension rocambolesque, nous retrouvons la route 66 et passons par la ghost town d’Oatman, véritable bourg western où des ânes déambulent dans l’unique rue centrale et où des cowboys avec colts et éperons nous tiennent les portes battantes du saloon...

 

Loin devant se dessine la Californie. Pourra-t-elle en dire autant ?

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Jacacha !

Jacacha comme Janko, Camille, Charlie. Nous sommes un couple et leur petite fille de 2 ans en route pour l'Aventure sur le continent américain.

Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles alors n'hésitez pas :

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
Ne ratez aucun post !
Recent Posts:

"Ours", le VAN TOUR

17/06/2019

Mexico City

31/05/2019

Mariposas et civilisations perdues

10/05/2019

1/13
Please reload

Une famille partie à l'Aventure !

Nous sommes un couple et leur petite fille ayant décidé de parcourir le Monde dans un camping car spécialement aménagé. Vous pouvez également suivre toutes nos aventures sur notre

chaîne Youtube. N'hésitez pas à nous laisser un petit mot, nous serons heureux de vous lire ! 

© 2018-2019  JaCaCha

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon