"Ours", le vaillant camping-car

08.03.2019

Écrit par

 

     

C’est bizarre comme on s’attache à certaines choses. Des gens, des lieux, des émotions, quoi de plus normal ? Mais un véhicule... Et pourtant lorsque nous avions loué notre combi Volkswagen de 1969 et que nous en étions tout simplement tombés amoureux, nous avions été prévenus !

 

Mais que voulez-vous ? Difficile de ne pas s’attacher à celui qui nous emmène partout sans broncher, celui qui nous offre le gîte et le couvert, celui qui nous protège des intempéries comme du soleil, et qui nous permet de vivre un rêve éveillé ! « Ours », notre camping-car, est à nos yeux bien plus qu’un moteur, des roues, une cuisine roulante, une salle de bain ou encore des couchettes. C’est carrément un membre de la famille.

 

Charlie l’appelle « Ouss, MON tamping-car », Camille refuse d’entendre parler de séparation et moi, je fais tellement corps avec lui que j’ai l’impression qu’il me parle quand je le conduis sur les routes – dégueulasses - d’Amérique du Nord.

Nous étions partis à 3 mais en fait, nous sommes bien 4 dans l’aventure. Et lui, il tient quand même un des rôles les plus importants ! À l’heure où j’écris ces lignes, nous sommes au Mexique et Ours a déjà avalé 20 000 kilomètres, se payant le luxe de franchir la barre des 100 000 en plein désert à Death Valley. Certes il n’est ni le plus beau ni le plus puissant. Mais qu’il s’agisse d’autoroute ou de piste caillouteuse, il ne rougit devant rien et engloutit les kilomètres avec enthousiasme.

 

 

Ce qui fait l’unanimité pour nous, ses passagers, c’est sa très large ouverture sur le monde qui l’entoure. Devant nous, l’immense baie vitrée du pare-brise offre en effet un panorama façon écran de ciné que le Grand Rex à Paris pourrait complètement nous envier !

 

Et Charlie à l’arrière est encore mieux lotie. Non seulement elle a le même écran que nous devant elle, mais en plus elle a deux grandes fenêtres latérales format 16/9è, qui lui ouvrent un champ de vision sur 180°. C’est d’ailleurs souvent elle qui voit les choses avant nous !« Une vache ! » « Un pont d’Avignon ! » (oui, tous les ponts sont d’Avignon), « Un autre camping-car ! », « Un toboggan ! », « Un coyote ! », « Un volcan ! »...

 

Alors quand après quelques heures de route il nous dépose au bord d’un lac pour un somptueux coucher de soleil, que la bière est bien fraîche et qu’une délicieuse odeur de quiche s’échappe de son four, nous, on est aux anges...

 

 

 

 

 

PS : Un immense merci à Bruno Vaillant et son garage situé à Brissac-Quincé (49) pour avoir effectué la révision complète de notre Ours avant le départ, et pour répondre présent à la moindre question que nous ayons à son sujet.

 

PS 2 : Camping-car intégral Hymer Starline B640 sur porteur Mercedes-Benz 2,9L TD 122cv de 1999. Propulsion roues simples, transmission par chaîne, panneaux solaires monocristallins 360W, eaux propres 140L, gasoil 100L et... un four !

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Jacacha !

Jacacha comme Janko, Camille, Charlie. Nous sommes un couple et leur petite fille de 2 ans en route pour l'Aventure sur le continent américain.

Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles alors n'hésitez pas :

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
Ne ratez aucun post !
Recent Posts:

"Ours", le VAN TOUR

17/06/2019

Mexico City

31/05/2019

Mariposas et civilisations perdues

10/05/2019

1/13
Please reload

Une famille partie à l'Aventure !

Nous sommes un couple et leur petite fille ayant décidé de parcourir le Monde dans un camping car spécialement aménagé. Vous pouvez également suivre toutes nos aventures sur notre

chaîne Youtube. N'hésitez pas à nous laisser un petit mot, nous serons heureux de vous lire ! 

© 2018-2019  JaCaCha

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon