Les Californies

11.03.2019

Écrit par

      

Oui car en réalité la Californie est si grande et si variée qu’il serait plus juste de dire qu’il y en a plusieurs. Nous y sommes entrés par une des plus belles portes, celle pour le moins désertique de Death Valley. Nous avons poursuivi notre chemin via Mojave, Joshua Tree, les géants de Sequoia National Park et les routes enneigées de Yosemite, pour enchaîner sur un bout de la Napa Valley (célèbre concurrente des vignobles français).

 

Et voici maintenant la côte qui se déroule devant nous, dans toute sa splendeur. Car n’allez pas croire que ça se résume aux séries américaines de notre jeunesse ! En effet, comment imaginer qu’au nord de San Francisco, la côte prend des allures écossaises, sauvage, tondue, balayée par les vents avec ses phares côtiers ressemblant à s’y méprendre à nos édifices bretons ? La seule différence, c’est qu’ici, il y a encore et toujours des coyotes et de nombreux autres animaux.

 

Un soir par exemple, nous avons pris la liberté de nous offrir un bon restau de bord de mer pour déguster des fruits de mer. Je vous passe les détails concernant l’excellent pain français toasté de beurre salé pour revenir aux animaux. Car en fin de repas, que voyons-nous faire les poubelles du délicieux restaurant ? Des ratons-laveurs. Non, pas des rats. Trois petits gaillards peu farouches et prêts à prendre des risques pour chopper les restes délicats que nous-autres humains jetons bêtement aux ordures.

 

 

Des animaux encore avec ces lions de mer qui se prélassent aux pieds des falaises abruptes, ces chevreuils, biches ou cerfs partout dès que les habitations se font plus rares, ces pélicans en rase-motte sur les vagues, et ces rapaces par centaines, postés sur le moindre poteau disponible. Vous croyez que j’en fais trop ? C’est pourtant vrai ! À notre grande surprise et pour notre plus grand plaisir, aux Etats-Unis, les animaux sauvages sont omniprésents ! Et nous, on se régale.

 

 

Et même à San Francisco ! Pourtant cette ville n’a rien de la petite bourgade nichée dans la campagne, n’est-ce pas ? Mais là, des colibris, des lions de mer (encore), des pélicans et des écriteaux dans les parcs, invitant les promeneurs à se méfier de coyotes ayant été aperçus récemment. On croit rêver... en tout cas je vais avoir encore plus de mal à supporter ces crétins de pigeons parisiens !

 

Les Californies. Car quel contraste entre San Francisco et la côte juste au nord de l’immense cité ! Ici la foule retrouve sa fébrilité, son effervescence et son activité incessante. Comme dans Bullitt et la fameuse poursuite avec Steve Mc Queen, que de collines, de jolis tramways et de coquettes maisons colorées... Que dire aussi de sa baie splendide par beau temps, son Golden Gate, Alcatraz ou même Sausalito. Cette ville vous attire comme un aimant et il faut faire un effort pour s’en décoller tant elle déploie ses charmes en permanence.

 

 

 

 

 

Pourtant tout n’y est pas rose, loin de là. On y recense pas moins de 7000 SDF, lesquels côtoient les familles parmi les plus riches d’Amérique. Et les chauffeurs des Uber que j’ai pris chaque matin pour aller déposer mon ticket sur le pare-brise du camping-car garé en périphérie, m’ont tous raconté leurs difficultés liées à la gentrification de la ville. En effet, depuis que les fortunés de la Silicone Valley ont investi la cité, impossible de se loger à moindre coût. Et des milliers de petites mains sont contraintes de dormir loin en banlieue ou dans leurs voitures...

 

 

C’est par la Highway 1, qui relie la ville à Los Angeles en longeant la côte, que nous quittons San Francisco. La route mythique n’a pas gagné sa célébrité par hasard. Falaises vertigineuses, points de vue à n’en plus finir, lions de mer au repos, couchers de soleil... La Californie dévoile un à un ses nombreux trésors.

 

Pourtant nous sentons bien que l’atmosphère a changé depuis SF. Plus nous descendons vers le sud et Los Angeles, et plus ça commence vraiment à ressembler à ces fameuses séries américaines.Santa Barbara, Beverly Hills, New Port Beach, Alerte à Malibu... vous vous souvenez ? Eh bien ça existe pour de vrai !

 

Oui, en Californie on a aussi pu se prendre pour Pamela Anderson et Mitch Bukanon en descendant en courant la rampe en bois du poste de secours de la place de santé à Santa Monica. Et oui, on a foulé le sable de Malibu en choisissant la maison qu’on achètera quand on aura gagné au loto. Et oui, il y a des surfers-beaux-gosses et des bimbos tous les 10 mètres. Et oui, ça nous fait marrer...mais et alors ? Nous aussi, nous avons nos clichés qui nous collent à la peau ;)

 

 

 

 

 

 

En vrac, nous retenons la Highway One, Venice Beach, Santa Monica et Santa Cruz. Nous rejetons Los Angeles, les embouteillages et les spots touristiques (Hollywood Blvd ne présent pas grand intérêt par exemple !). Et déjà se dessine San Diego.

Nous n’aurons pas le temps de vraiment découvrir cette ville, réputée la plus sympa de Californie car il nous faut aller au Mexique sans tarder. En effet, les Bremjae (la famille française rencontrée à Sequoia NP) nous attendent de l’autre côté de la frontière et nous avons pris du retard sur notre plan de route. Alors on se dirige à la hâte vers le poste frontière de Tecate.

 

Une nouvelle aventure nous attend...

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Jacacha !

Jacacha comme Janko, Camille, Charlie. Nous sommes un couple et leur petite fille de 2 ans en route pour l'Aventure sur le continent américain.

Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles alors n'hésitez pas :

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
Ne ratez aucun post !
Recent Posts:

"Ours", le VAN TOUR

17/06/2019

Mexico City

31/05/2019

Mariposas et civilisations perdues

10/05/2019

1/13
Please reload

Une famille partie à l'Aventure !

Nous sommes un couple et leur petite fille ayant décidé de parcourir le Monde dans un camping car spécialement aménagé. Vous pouvez également suivre toutes nos aventures sur notre

chaîne Youtube. N'hésitez pas à nous laisser un petit mot, nous serons heureux de vous lire ! 

© 2018-2019  JaCaCha

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon