Baja California - timides débuts mexicains

21.03.2019

Écrit par

     

Le passage de la frontière entre le Canada et les Etats-Unis est resté gravé dans nos mémoires comme l’un des pires moments que nous ayons vécus depuis le début du périple. Il faut croire que les douaniers américains prennent un malin plaisir à être désagréables au possible, même avec une innocente famille française en voyage. Mais bon... sans doute sont-ils formés pour se comporter comme des cons ça !

 

En tout cas ce matin, direction le poste frontière de Tecate, entre la Californie et la Baja California au Mexique. On est en plein pendant l’épisode des marcheurs d’Amérique centrale massés à la frontière à Tijuana (à quelques encablures à l’ouest), et de nombreux américains nous ont mis en garde : « n’allez surtout pas au Mexique ! Ils vont vous dépouiller, vous égorger, vous trucider, vous kidnapper, vous... » Même certains de nos proches essaient de nous dissuader. Bref, on y va avec un tout petit peu d’appréhension !

 

Arrivés au poste frontière, on n’a plus le choix, on se lance. Je vous passe les tracasseries administratives et autres bizarreries du visa B2, comme le moment où je me vois, après être entré au Mexique, retraverser la frontière vers les USA à pied pour leur remettre le coupon dudit visa, ou encore l’épisode original où il nous faut sortir du poste côté mexicain pour faire une photocopie à la pharmacie du bled ( !!!!! ) pour revenir, encore à pied, montrer la copie à l’agent assermenté... je souris intérieurement en me disant qu’il ne manque plus que la musique de Benny Hill pour que ça fasse une séquence amusante.

 

Heureusement que nous avons pris le temps de bien nous renseigner avant ce passage de frontière car nous aurions très bien pu passer sans que personne ne nous dise quoi que ce soit. Et nous n’aurions tout simplement pas été en règle ! En tout cas les douaniers mexicains, eux, ont été fort sympathiques et même souriants. On a même eu droit à « buen viaje », c’est-à-dire « bon voyage » ! Oh ben merde quel changement radical !

 

 

Car d’un coup, nous voici dans un autre monde. Nos premiers tours de roue nous font d’abord traverser la ville frontière de Tecate. Une ville assez pauvre aux ruelles sans charme, aux maisons délabrées et aux routes défoncées. Si les américains nous regardaient avec insistance, les mexicains nous dévisagent carrément. On ne sait pas trop si c’est du lard ou du cochon pour le moment, si ces regards expriment juste la surprise de voir notre camping-car chez eux ou si ils nous prennent pour des gringos. On verra plus tard.

 

Pour le moment, je reste concentré sur le GPS et l’état de la route. Je constate d’abord que sur une deux voies en face-à-face il est d’usage de se mettre quasiment dans le fossé pour laisser passer les pressés qui déboulent par derrière. Et je constate aussi que la route qui serpente entre les montagnes est par ailleurs un circuit viticole prisé. Ceci explique sans doute le fait qu’étonnamment cette portion soit si nickel.

 

Car plus de deux heures après, lorsque nous arrivons à Ensenada, la première grosse ville mexicaine. « Attention le trou ! » me hurle Camille dans les oreilles. Sur la chaussée déformée, il y a des creux monstrueux qu’on ne voit bien sûr qu’au dernier moment. Un nid de poule comme ça à 60 km/h et c’est la casse assurée. Je donne de grands coups de volant à droite, à gauche. Ça klaxonne derrière moi. Je jette un œil dans le rétroviseur et merde ! Un « tope » que je n’ai pas vu venir ! « BANG – BANG », les essieux de notre Ours sautent le dos d’âne invisible. Derrière, toute la vaisselle se casse la gueule. Aïe !

 

Nous voilà prévenus. On avait entendu parler des fameux « topes », ces dos d’âne dont certains ressemblent à des troncs d’arbre couchés sur la chaussée tellement ils sont raides. Et bien en effet, il va vraiment falloir s’en méfier comme de la peste. Comme disent d’autres voyageurs « au début ça surprend, après aussi ».

 

Mais ce qui nous surprend surtout, c’est la pauvreté, palpable dans chaque petit patelin que nous traversons. Nous empruntons la seule route goudronnée, celle qui traverse la Baja du nord à la pointe sud. Elle est dégueulasse et pleine de trous mais au moins, elle est goudronnée. Car de tous côtés, ce ne sont que des pistes détrempées en terre rougeâtre parsemées de déchets, que de courageux véhicules déglingués tentent de prendre d’assaut en secouant leurs passagers comme des pruniers.

 

Sur les bas-côtés, ce n’est qu’une succession d’échoppes ou d’ateliers dont on se demande si ils sont vraiment ouverts, si ils n’ont pas été cambriolés ou même dévastés par une récente catastrophe naturelle. Nous avons carrément l’impression d’être des extraterrestres, de ne pas être à notre place. Nous avions entendu, d’après les récits de voyageurs, que la partie nord de la Baja California ne présentait pas d’intérêt et j’avoue que du coup, nous n’avons pas pris la peine de trop nous renseigner sur ce qu’il y a vraiment ici. Clairement, nous ne nous attendions pas à ça.

 

Le temps est maussade, notre humeur aussi. Nous avons maintenant hâte de rejoindre la famille française que nous avons quittée quelques semaines plus tôt en Californie, et qui a pris de l’avance sur nous. Ils nous attendent avec Ingrid et Willy, le couple d’allemands.

 

Nous les reverrons demain, après encore deux heures de route...

 

P.S. : signe révélateur, nous n'avons quasiment pas pris de photo de cette partie du Mexique, à la fois parce que très peu de choses ont réellement attiré nos regards, et aussi peut-être un peu par pudeur... 

 

P.S. 2 : je constate que le site a atteint sa limite maximum de commentaires pour la version gratuite, à savoir... 10 ! Merci mille fois pour ta générosité WIX.COM !!!!! Bref, si vous voulez commenter, poser une question, intervenir, n'hésitez pas à utiliser notre email : jacachaontheroad@gmail.com  Il n'est pas limité, lui ! :)

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Jacacha !

Jacacha comme Janko, Camille, Charlie. Nous sommes un couple et leur petite fille de 2 ans en route pour l'Aventure sur le continent américain.

Nous serons heureux d'avoir de vos nouvelles alors n'hésitez pas :

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon
Ne ratez aucun post !
Recent Posts:

"Ours", le VAN TOUR

17/06/2019

Mexico City

31/05/2019

Mariposas et civilisations perdues

10/05/2019

1/13
Please reload

Une famille partie à l'Aventure !

Nous sommes un couple et leur petite fille ayant décidé de parcourir le Monde dans un camping car spécialement aménagé. Vous pouvez également suivre toutes nos aventures sur notre

chaîne Youtube. N'hésitez pas à nous laisser un petit mot, nous serons heureux de vous lire ! 

© 2018-2019  JaCaCha

  • Black Instagram Icon
  • Black Facebook Icon